Promesses et projets des candidats à l’élection municipale de Lamorlaye 2017

Panneau élection municipale lamorlaye 2017Maintenant que les professions de foi des candidats à l’élection municipale de Lamorlaye 2017 sont officiellement connues, il est délicat, voir compliqué de comparer les programmes des 5 listes qui se présentent à nous.

Surtout qu’un programme c’est bien, mais faut-il encore que les hommes et les femmes soient en mesure de le réaliser.

Eh oui, il y a les compétences et les finances qui rentrent en ligne de compte !

Concernant les finances on ne peut pas se prononcer car nous n’avons pas d’éléments précis.

Voici quelques réflexions et remarques qui n’engagent que nous …

Bonnes idées :

  • Wifi gratuit & sécurisé (Le Bon Sens pour Lamorlaye)
  • Plus de culture à Lamorlaye (Le Bon Sens pour Lamorlaye et Lamorlaye En Marche)
  • Faire des réunions publiques pour rencontrer les habitants et exposer les projets (Le Bon Sens pour Lamorlaye, Lamorlaye Passionnément et Lamorlaye En Marche)
  • De consulter les Morlacuméens pour construire son projet (Lamorlaye En Marche), mais attention à la démagogie !

A mûrir :

  • Brigade équestre : « Un cheval s’est moins cher qu’une voiture et il permet de voir au-dessus des clôtures » dixit Mr Moula.
    Nous pensons qu’il ne faut pas opposer la voiture au cheval mais qu’ils peuvent être simplement complémentaires dans l’action de notre police municipale.
    Une voiture permet de transporter plusieurs hommes et du matériel.
    L’usage du cheval de nuit n’est pas forcement aussi pertinent qu’en journée et peut être dangereux – pas de phare 😉
    Il faudrait que les clôtures soient entretenues et pas trop hautes
  • Service de navette dans la ville : C’est bien si ça correspond aux besoins des habitants.
    Nous pensons qu’il n’y a pas à ce stade de véritable réflexion pour améliorer les communications douces à la fois dans la ville et avec les communes voisines avec Chantilly, Coye la forêt et Gouvieux.
    Par exemple : parking de covoiturage, pistes cyclables, incitation à l’achat de vélo à assistance électrique…
  • Nombre d’habitants : L’augmentation du nombre d’habitants voir d’aller au-delà de 10 000 habitants n’est-ce pas un projet à ajourner pour le moment tant il y a à faire sur d’autres points.
    Nous pensons que ce sera à la fois la conséquence d’une attractivité retrouvée et que la zone hippique sera amener à évoluer dans quelques années vers une zone d’habitations.

Oubliés ou pas prioritaire

  • La station d’épuration (encore plus si la population augmente)
  • La ruine de la rue du vieux château et son insalubrité et la présence de la mérule
  • La destination du terrain de l’allée de la Pépinière
  • L’incitation à la rénovation des façades
  • La vidéo surveillance (que sont devenus les subventions promises par l’ancien ministre Bernard Cazeneuve ?)

 Les flops

  • Pas faire de réunion publique (Lamorlaye Avenir et Réussir Lamorlaye ensemble)
  • Mettre en avant l’étiquette d’un parti ou d’un mouvement (Lamorlaye En Marche, Réussir Lamorlaye ensemble)
  • Jouer sur les mots entre habiter et louer à Lamorlaye (Martine Mahaut Réussir Lamorlaye Ensemble)
  • Faire preuve et mettre en avant le renouveau tout en officialisant le soutien de Mme Ladurelle (Le Bon Sens pour Lamorlaye)
  • Mettre en avant le renouveau et le changement de gouvernance tout en intégrant Lucienne Jean et Hervé Moula (Lamorlaye En Marche, Réussir Lamorlaye ensemble)

 

admin