Elections municipales à Lamorlaye

Si nous nous présentions aux élections municipales à Lamorlaye,
quel serait notre programme ?

Nous aurions ensemble 4 défis majeurs à relever

Gérer en fonction de nos capacités financières

Prendre pleine mesure de la réalité économique difficile qui est la nôtre aujourd’hui. Chaque projet, chaque dépense, doit être pensé, pesé et décidé à l’aune de ses conséquences financières et de l’intérêt général qu’il représente.

Préserver les atouts de Lamorlaye

afin que notre ville à taille humaine conserve son cadre de vie exceptionnel, le Lys, son histoire liée à la nature, son environnement, ses commerces, et sa spécificité hippique. Ces atouts doivent tout naturellement faire de notre commune un partenaire important auprès des communes voisines dans le cadre d’une coopération intelligente, volontariste, mutualisant nos atouts communs. Cette démarche mettra Lamorlaye à la place qui doit être la sienne au sein de l’aire cantilienne.

Rénover le lien indispensable avec les associations

pour qu’elles retrouvent leur place de partenaires indispensables. Le principe de subventionnement ne doit plus être une logique autoritaire tutélaire mais le moyen d’échanger en confiance des objectifs partagés librement consentis. La dynamique associative, c’est le trésor d’une ville, c’est le lien social, c’est l’humain au cœur de la cité.

Restaurer un fonctionnement démocratique, sain et respectueux.

Tourner le dos aux pratiques actuelles et retrouver l’adhésion du plus grand nombre dans le respect de chacun. Rétablir un fonctionnement participatif entre les élus, le personnel municipal et les habitants. Travailler collectivement donne une plus grande chance de réussite. Libérons les énergies et les talents afin de dynamiser la ville.

Notre méthode sera celle de la
CONCERTATION, du DIALOGUE et de l’ECOUTE.

Nous savons tous que des dossiers importants, qui auraient dû être réglés, sont restés en panne, faute de concertation, de réflexion et de décisions depuis bientôt six ans.
Nous nous engageons dès le début de la mandature à prendre en charge ces dossiers et à les régler dans le cadre de l’intérêt général.

Notre motivation :

Améliorer le fonctionnement de la commune et donner à nos concitoyens une meilleure qualité de vie.

Le projet 2020 – 2026

Urbanisme | Environnement

Plan local d’Urbanisme

Adopté à marches forcées et très contesté par les habitants de Lamorlaye sur de nombreux points, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) sera révisé dans un esprit d’écoute et de dialogue avec l’ensemble des acteurs concernés.
Il faut notamment conserver à Lamorlaye son patrimoine, son caractère privilégié et sa spécificité hippique.
Une attention toute particulière sera apportée sur certains points du plan tels que par exemple, revoir la possibilité de réaliser de nouvelles constructions en

zone hippique afin d’avoir une cohérence de traitement avec Gouvieux et Chantilly.
Il serait juste par ailleurs de conserver la possibilité d’avoir des box à chevaux sur les propriétés du Lys, à la condition de respecter les normes sanitaires en vigueur.
La construction d’appartements supplémentaires ne pourra se faire qu’avec une stricte analyse des capacités de la ville au regard de son caractère et de son environnement.

Assainissement : un projet incontournable

La France a pris des dispositions pour faire appliquer la directive européenne relative au traitement des eaux urbaines résiduaires, et réaliser la mise en conformité obligatoire des stations de traitement.
Le maire sortant est bien loin d’avoir rempli ses obligations en la matière : en six ans ce qui avait été fait par la municipalité précédente a été annulé, puis plus rien n’a avancé, ou presque !
C’est donc rapidement qu’il faut se remettre au travail, constituer un comité de pilotage rassemblant tous les acteurs concernés.
Ces travaux permettront à la commune d’avoir un schéma directeur d’assainissement réel et cohérent, décrivant notamment le plan de zonage, la liste des principaux ouvrages à construire, les éventuelles coopérations avec les communes environnantes, un calendrier des travaux, et des évaluations financières, tant pour les particuliers que pour la commune.

Transports | Circulation | Stationnement

En pleine concertation avec les habitants, un plan global de circulation cohérent et stable dans le temps doit être étudié qui prenne en compte la circulation des véhicules, des deux-roues et des piétons. Un accent tout particulier doit être mené au profit des personnes âgées ou en situation de handicap qui rencontrent aujourd’hui beaucoup de difficultés (parking, trottoirs trop étroits pour les déambulateurs et les fauteuils roulants, arrêts dangereux devant les cabinets médicaux, etc.)
Il en va de même pour le stationnement des véhicules qui doit être totalement repensé, notamment :

Le stationnement en épis sur la route nationale sera supprimé au profit d’une solution à réexaminer, afin d’éviter les risques d’accidents qui se sont accrus, de supprimer les embouteillages qui ont été créés sur cet axe très fréquenté, et de rétablir la fréquentation des commerces qui ont subi une baisse de clientèle avérée sur la portion de route concernée.

La maison en ruines située au carrefour de l’église et du vieux château n’est pas protégée contrairement à ce que veut nous faire croire le Maire sortant, puisqu’elle n’est ni inscrite aux monuments historiques, ni à l’inventaire des monuments historiques. Elle sera détruite au profit d’un nouveau parking aménagé pour le plus grand bien des personnes se rendant à des cérémonies à l’église ou à des promenades dans le parc du château.

Transport

Tous les Morlacuméens s’accordent à dire que les transports publics de la ville ne satisfont pas leurs besoins.
La navette municipale existante aujourd’hui est sous-utilisée, tout en ne répondant pas aux besoins de tous.
C’est un sujet d’autant plus important pour les jeunes et les personnes plus âgées qui ne trouvent pas les moyens de déplacement qui leur sont nécessaires.
De même l’accès régulier par bus pour se rendre à la gare de Chantilly ou de Coye-la-Forêt n’a pas la fréquence qu’on est en droit d’attendre.
Nous veillerons à ce que ces sujets soient pris en considération au niveau communal et intercommunal.

Nous mettrons en œuvre une application de covoiturage pour faciliter les déplacements vers et à partir des gares de proximité, et ce en plus d’une présence active auprès des instances représentatives pour améliorer le service rendu par la SNCF et le conseil général. Associés à cette application, seront créés un parking de liaison et un site de covoiturage pour les liaisons habituelles ou ponctuelles Lamorlaye/Oise/Roissy/région parisienne.

Qualité de vie

Château et cœur de ville

Il nous faut revaloriser le Patrimoine communal. Même si la ville bénéficie d’un environnement privilégié, l’aspect général de celle-ci doit être rénové, en améliorant le cadre de vie afin de donner plus d’âme et de caractère à notre commune.
Nous avons l’ambition de redessiner le cœur de ville pour le rendre plus attractif, plus dynamique, plus convivial et redonner à tous le plaisir d’y circuler, de s’y promener et d’y vivre.
A partir d’une concertation avec les habitants, d’une étude d’architectes et d’urbanistes, nous réexaminerons les lieux destinés à la bibliothèque, au foyer qui a grandement besoin d’être rénové et mis aux normes de sécurité, au marché qui devrait être plus accessible, plus vaste et si possible couvert.
Une circulation plus fluide et plus respectueuse des différents modes de transport : voitures, deux-roues, piétons.

L’orangerie, qui fait également partie du projet d’étude de réaménagement du cœur de ville, pourrait être destinée à accueillir la bibliothèque.

Associations | Sports

Les associations représentent l’humain au cœur de la cité, elles sont le poumon de notre ville.
Notre objectif est de rétablir et renforcer les liens entre les associations et la commune et ses habitants.

Les associations permettent de créer des liens importants entre tous les concitoyens et sont la marque du dynamisme et de la convivialité d’une commune.
Nous nous engageons à apporter un soutien financier et humain à toutes les associations qui participent à l’animation de notre ville et leur permettre une utilisation plus facile des diverses infrastructures communales.
Le principe de subventionnement doit être d’échanger en confiance des objectifs partagés et librement consentis. Toutes les parties doivent se mettre

d’accords afin de définir mutuellement les objectifs et les moyens de les atteindre.
Nous dynamiserons le monde associatif sportif et culturel grâce à la concertation, le dialogue et l’écoute.
La création du Trophée Inter-Association, permettra à l’ensemble des associations de se rencontrer et de se connaitre.
Le « quartier des sports » doit être repensé.
Le boulodrome, le stade de football, le tennis, les gymnases ainsi que les terrains autour du Ru Saint-Martin doivent être adaptés afin de permettre :

  • un partage harmonieux des espaces de stationnement et des zones piétonnières ;
  • une utilisation facile des nouvelles infrastructures sans nuisance pour le voisinage ;
  • un réexamen des équipements inutilisés ou délabrés tels que le court de tennis et le mur d’entrainement de l’allée des sports.

Jeunesse | Education

Jeunes

Investir pour la jeunesse est une évidence, et nous en ferons une de nos priorités.
Les aires de jeux pour les petits doivent être étendues dans le parc du château. Celles-ci devront offrir des accès sécurisés pour les enfants.
Nous créerons une carte Jeunes 15-25 ans afin que chacun puisse bénéficier d’un plus grand nombre de facilités et d’avantages au sein de notre commune et à sa périphérie.
Nous mettrons en place le Wifi gratuit dans les lieux publics de notre ville
Nous créerons un Skatepark pour les jeunes. Ce lieu sera pour eux un endroit d’échange et de convivialité. Nous savons que ce projet répond à un souhait fort de leur part. Nous nous engageons à mettre à leur disposition un lieu de loisir à la hauteur de leurs attentes.
Nous construirons des abris au niveau du collège et aux arrêts de bus.
Nous créerons un conseil municipal des adolescents leur permettant de s’exprimer pleinement.

Rythmes scolaires

Les rythmes scolaires prévus par la loi seront organisés en concertation avec tous les acteurs de la vie scolaire, (directeur, professeurs des écoles, parents, associations, élus et agents municipaux.). Nous envisageons d’impliquer pleinement les associations dans ces activités extra-scolaires, ce qui ne peut être que bénéfique pour les enfants, pour les associations elles-mêmes et renforcera le lien social dans la ville.

Crèche | Plan seniors

Crèche

Augmenter la capacité d’accueil de la Crèche familiale afin de mieux satisfaire les besoins des familles.
Augmenter la capacité d’accueil de la halte-garderie par deux journées supplémentaires complètes pour les familles. Actuellement les familles ne peuvent pas déposer leurs enfants faute de places.

Plan seniors

Nous souhaitons aussi mettre en place des moyens pour améliorer le quotidien et les loisirs des personnes retraitées ou seules par notamment :
La création d’une information dédiée sur le site de la mairie ;
Faciliter les sorties durant l’été. Pour cela, nous envisageons de nous rapprocher des communes voisines pour mutualiser les possibilités et ainsi étendre l’offre proposée ;
Un accueil spécifique et personnalisé en mairie par un de nos conseillers municipaux pour les aider dans leurs démarches administratives (avec possibilité de se déplacer à leur domicile s’ils le souhaitent) ;

L’étude de tout moyen qui pourra faciliter leur vie au quotidien : compagnie de bénévoles pour les plus isolés, transport vers la gare en dehors des heures de pointe, dépôt à domicile de livres de la bibliothèque pour ceux qui ne peuvent plus se déplacer ;
Réouverture de « l’Espace Famille » au Centre social rural.
La prise en considération des attentes qu’exprimeront les personnes isolées.
Toutes ces actions seront entreprises en étroite coopération avec les associations et le Centre social rural.

Développement économique

Lamorlaye a un vrai défi :

Nous n’augmenterons pas les impôts communaux durant la mandature grâce à une gestion plus efficace du budget ;
Nous dégagerons des marges de manœuvre pour assurer les investissements indispensables à notre développement économique et social ;
Nous soutiendrons les acteurs économiques de notre ville, commerces, artisanat, PME, TPE dans le cadre de leur activité ;
Nous encouragerons les initiatives économiques locales afin d’attirer de nouvelles implantations et nous soutiendrons la promotion des investissements générateurs de recettes ;

Nous créerons une activité touristique adaptée à notre région. Le centre d’entraînement dont fait partie Lamorlaye est le plus grand centre d’entraînement de chevaux de course en Europe. C’est une chance pour notre ville ;
Nous nous appuierons sur l’intercommunalité visant à mieux gérer les besoins de la ville et de ses habitants ;
Nous optimiserons les autres ressources auprès des agences régionales, françaises et européennes.

2 Commentaires

  1. Marco

    Idée stupide de se présenter aux élections. Si on veut mettre fin au grand délire de Moula, il faut une seule liste.

    Réponse
  2. Vivre à Lamorlaye

    Une idée proposée par un citoyen :
    Chaque allée du cimetière devrait avoir une bande de goudron ou autre qui permettrait aux personnes en chaises roulantes de pouvoir se rendre sur une tombe.
    Les graviers c’est bien mais il est impossible d’avancer voir de se faire pousser.

    Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Envie de rester en contact ?

Laissez nous votre email, c'est simple et gratuit.

Merci, on reste en contact !