Le château de Lamorlaye en péril ?

Chateau-Lamorlaye-en-dangerLe maire de Lamorlaye, Didier Garnier, après avoir annoncé et réalisé la rénovation de la toiture du château de Lamorlaye grâce aux fonds de la réserve parlementaire de son ami Eric Woerth, nous laisse dubitatif.

En effet, nous ne savons que penser de l’encart du journal Oise Hebdo daté du 12 juin 2013 Après la toiture la charpente” qui évoque l’urgence de changer les poutres maîtresses de la charpente.

Rien d’officiel de la part de nos édiles, toujours peu loquaces sur les sujets qui les dérangent.

  • Y a-t-il un vrai problème ?
  • Est-ce le mérule ?

Nous savons que la maison de la rue du Vieux château est infestée par le mérule depuis plus de 3 ans sans que rien ne soit pourtant fait alors que l’on sait que ce champignon est responsable de la dégradation des bâtiments en bois.

Le (la) mérule connu aussi sous le nom de mérule pleureuse ou champignon des maisons est capable de traverser les maçonneries et il fructifie rapidement lorsque les conditions sont réunies en dégageant une odeur désagréable et nauséabonde.

Si le mérule est bien dans le château alors pourquoi avoir rénové la toiture sans avoir traité la charpente préalablement ?

Dernière minute :

Nous pouvons vous confirmer avec certitude et document à l’appui que le mérule a envahi le château !

La mairie a été informée de cette situation depuis le 21 juin 2012 suite à la remise du rapport d’expertise de l’entreprise ACOBEX spécialisée dans le contrôle et l’expertise des bâtiments.

Le champignon se trouve à tous les étages mais aussi dans les combles et sur les pièces de la charpente comme vous pouvez le lire dans l’extrait du rapport ci-dessous :

Download (PDF, 2.82MB)

 

Article Oise Hebdo – 12 juin 2013

Download (PDF, 605KB)

 

Précédent article sur le sujet 

 

Mots-clés : , ,

Vivre A Lamorlaye

Assemblée informelle indépendante de gens libres et de bonnes mœurs œuvrant sans complexes pour le bien être local à Lamorlaye. Organisatrice de la pétition contre l'implantation à Lamorlaye de l'usine de méthanisation qui a collationné 1500 pétitionnaires majeurs qui ont donné leurs Noms, Prénoms, Signatures soit plus que l'électorat de l'actuelle liste des conseillers municipaux.